Lettre aux adhérents

Novembre 2019

 

A NOTER

WELCOME CHANGE SON NUMERO DE TELEPHONE : 06 26 23 37 42

A Partir du 15 Novembre

 

Une journée de plein air pour Welcome à Henouville

Innovation proposée par Bernard Boudet cette année, que cette journée de plein air, le 6 Octobre, dans la base nautique d’Henouville. De la bonne humeur, du partage, le plaisir de jouer à différents jeux collectifs, de randonner ou de faire du vélo ensemble entre bénévoles et accueillis, après un repas partagé autour d’une grande cheminée. Une cinquantaine de personnes, heureuses de cette journée en bord de Seine. On recommencera l’an prochain !

Bientôt la fête d’hiver Welcome : Buffet multiculturel et musique

Soyez attentifs à vos mails ! Le samedi 11 Janvier 2020, vous serez invités à venir nombreux à notre fête : partage de plats de différents pays réalisés par les accueilli(e)s. Temps fort d’échanges, dans la convivialité, entre adhérents, hébergeurs, accompagnateurs, amis des autres associations, anciens et nouveaux accueilli-e-s. Le tout en musique ! Ce sera à la MJC Rive Gauche …

Vers une nouvelle organisation de l’association : un besoin de nouveaux bénévoles actifs

Jacqueline Madeline souhaite quitter son poste de Présidente lors de la prochaine Assemblée Générale. Pour préparer ce départ, le Bureau et quelques administrateurs ont réfléchi à une réorganisation. Trois pôles d’activités ont été dessinés avec des Référents-animateurs :

  • pôle Hébergement à domicile (Christine 0623935204, cbatime@gmail.com),
  • pôle Maisons partagées (Aline 0684463005),
  • pôle Appartements (Isabelle 0751032056)

ainsi que des pôles plus transversaux :

  • pôle Juridique (Jacqueline – 0614157179 et Isabelle),
  • pôle Communication et Vie associative (Adriana – 0687695562 et Frédéric),
  • pôle Trésorerie-Gestion-(Sylvain 0668168279 et Jean-Charles).

Dans la plupart de ces pôles, des relations humaines, de l’accompagnement, des tâches pratiques et concrètes, et qui dit Pôle dit équipe de bénévoles. Nous avons besoin de vous, de votre force, de votre énergie à votre rythme en fonction de vos envies, de vos disponibilités, et de vos compétences. On peut aussi apprendre ensemble, sous forme de compagnonnage, pour être plus efficaces …

Un partenariat Welcome – La Pastorale des Migrants : Accueil d’une famille de Ouighours à Clères

C’est en Mars 2019 que la famille avec cinq enfants, venue du Kazakhstan, amenée par la Pastorale des migrants, a été accueillie chez Frederic Peltier un adhérent de Welcome, qui met à disposition une petite maison, dans laquelle depuis deux ans et demi, se sont succédées une dizaine de familles de tous horizons, confiées par Welcome.
Les Ouighours sont une minorité musulmane persécutée et la Chine multiplie les arrestations intempestives, les enfermements, les confiscations de terre, les maltraitances.
Le partenariat Welcome – La Pastorale, souvent étroit, a encore une fois montré sa solidité, et s’est appuyé sur le réseau de solidarité qui s’est monté à Clères. Le curé, la mairie, les citoyens solidaires ont fait en sorte que cette famille s’intègre dans la communauté, et les enfants ont très vite été scolarisés. Depuis peu, pour poursuivre l’accompagnement, la mairie a mis à disposition le presbytère de Clères, avec une participation de Welcome.

 

Apprentis : Welcome est là pour quelques-uns au moment où leur vie peut basculer

Ils s’appellent Alhassane, Moustapha, Mohammed, Papi, Sadou, … Leur point commun ? Majeurs depuis peu, ils viennent de sortir de l’Aide sociale à l’enfance et sont apprentis, à Lanfry, Marcel Sauvage ou ailleurs. Ils guettent avec impatience leur Saint Graal, la première carte de séjour. Leur attente est proportionnelle à la littérature qu’égrènent les agents de préfecture au dos de leur récépissé: carte consulaire, documents en enquête, Contrat d’intégration républicaine, journées de formation 1, 2, 3, 4, … et puis s’en vont. Ils auront bénéficié d’un hébergement Welcome, à un moment où leur vie aurait pu basculer. Ils quitteront ensuite leurs « éducatrices Welcome » comme ils disent parfois, qui les aideront à trouver un studio, un foyer de jeunes travailleurs, une co-location, à la poursuite de leurs prochains rêves : le permis, un autre métier, un autre diplôme…
Les apprentis sont plutôt logés en maisons partagées, mais quelques-uns le sont en famille pour des hébergements plus longs… Au cas où ce type de projet vous conviendrait : en quelques mois, vous faites accéder un jeune à l’autonomie, avec l’accompagnement des bénévoles de Welcome.

La Frat, une maison où la vie reprend ses droits

La Fraternité, c’est une grande maison, rattachée à la communauté de la Fraternité protestante, où oeuvre Andrian, un pasteur plein d’attentions pour nos migrants : les cours de français, l’aide aux devoirs, le bénévolat pour créer des liens. Une maison, divisée en plusieurs espaces, avec une famille, puis 2, puis 3…. Le hasard y construit une route : actuellement 3 femmes seules avec leurs 8 enfants, âgés de 2 à 19 ans. 3 femmes profondément blessées, mais profondément courageuses, qui arrivent à chaque fois épuisées, fragilisées, mais toujours combattantes après quelques semaines d’adaptation. C’est là que notre équipe de bénévoles a un rôle essentiel. Elle doit régler les problèmes du quotidien : emménager, scolariser, vêtir, nourrir, sociabiliser et surtout redonner confiance en la vie et convaincre qu’il y a de l’espoir. Alors, c’est cocooning dès que possible, mais pas trop non plus pour qu’elles ne perdent pas le goût du combat et qu’elles restent maîtres de leur vie et gardent leurs places de chef de famille. Tout est là pour réparer au mieux. Et quel bonheur d’entendre une femme chanter pendant 2 heures en faisant le ménage ou la cuisine, quand 6 mois plus tôt, elle était prostrée, silencieuse et au lit toute la journée !

Une action originale cet été avec Réseau Solidarité Migrants

« Être à la rue, entre 15 et 18 ans, c’est être exposé à tous les risques, dépendre de bénévoles ou d’associations pour se nourrir, se soigner, s’habiller, se défendre…vivre ! Les Associations RSM et Welcome se sont retrouvées cet été pour répondre à cette situation : plusieurs tentes de camping, prêtées par Médecin du Monde ou Emmaüs ont été installées dans un camping de l’agglomération, accueillant chaque soir une dizaine de jeunes qui ont pu retrouver un moment un « toit », de la nourriture, des conditions de vie décentes. Des colis des Resto du coeur, des habits remis par le Secours Populaire ont également contribué à cet accueil temporaire. » Plus de 315 nuitées ont été financées par Welcome.

Le nouveau site WELCOME est arrivé

Le site Welcome a fait peau neuve. Lieu d’informations sur l’association et ses activités de manière concrète et pratique, c’est également un lieu- ressources avec le kit ressources du référent-accompagnateur, mais aussi plus largement et de manière actualisées avec des ressources et des liens utiles, des actualités, des flash sur des films ou livres sur les migrations, (envoyez vos articles, on les publiera), un espace où l’on pourra continuer à prendre contact et être mis en relation avec des bénévoles, et un espace où l’on pourra adhérer et contribuer financièrement en ligne… Alors n’attendez-pas, visitez-le dès le 15 Novembre, et mettez-le dans vos favoris. Le voici : https://www.welcomerouen.org Un grand merci à Bob Juban qui a permis notre présence sur la toile depuis l’origine, et un autre grand merci à Ludovic Guéroult, un professionnel adhérent, qui a mis bénévolement ses compétences à disposition de Welcome pour ce nouveau site.

A chacun son art : Exposition- Vente aux enchères

Le collectif #ACHACUNSONART- #Artistes avec les migrants a organisé fin septembre une Exposition- vente aux enchères d’oeuvres d’art au profit de six associations rouennaises d’aide aux migrants dont Welcome.
Une équipe de Welcome et d’autres associations a participé activement à l’organisation de l’événement qui se déroulaient en plusieurs temps :

  • Juillet- août : organisation d’ateliers artistiques destinés aux migrants au #Labo Victor Hugo et visite du musée de Beaux-Arts pour une quinzaine de personnes
  • 27 Septembre-4 Octobre : Exposition de plus de 200 oeuvres données par des artistes, à l’Abbatiale Saint Ouen
  • 4 octobre : Vente aux enchères sous le parrainage d’Ariane Doublet et Michel Bussi.

Welcome remercie vivement les généreux artistes, le collectif organisateur, le Safran, le #Labo Victor Hugo et la Mairie de Rouen pour l’aide apportée.

Une nouvelle carte de paiement sans possibilité de retrait d’argent liquide pour les demandeurs d’asile.

Depuis le 6 Novembre, et malgré les nombreuses protestations du secteur associatif, la nouvelle carte ADA, mise en place par la DGEF (Direction générale des étrangers en France) et l’OFII (Office français de l’immigration et de l’intégration), est entrée en vigueur. Elle devient une carte de paiement ce qui pourrait être un plus, mais elle interdit tout retrait d’argent liquide, rendant la vie des demandeurs d’asile plus difficile, et plus insécurisante. Imaginez-vous circuler sans rien en poche ?
    Comment payer dans une foire à tout, au marché, dans les petites épiceries arabes, dans les ressourceries de vêtements, dans les associations solidaires, comment participer au paiement de son hébergement chez un compatriote, et tant d’autres petits usages au quotidien ?
Enfin, rappelons que le versement des aides en liquide est une recommandation du Haut-Commissariat aux réfugiés : « Le HCR étend son assistance en espèces afin que des millions de bénéficiaires puissent répondre à leurs besoins dans la dignité, être protégés et devenir plus résilients. ». L’aide en espèces donne aux réfugiés le pouvoir de choisir leurs dépenses.
Pour voir comment aider les demandeurs d’asile face à ce nouveau recul des droits et cette politique dissuasive, mobilisez-vous et aidez-les à se saisir des solutions concrètes. Pour vous tenir informé, et les tenir informés, consultez cette page pratique. Et celle-ci de la Cimade

Hébergement à domicile : faire le point et compter sur vous pour (re)tenter l’expérience

Nous sommes en train de revoir nos listes d’hébergeurs. Pour que nous puissions faire tourner nos accueillis, il faut un nombre plus important de lieux d’accueil. Ce qui veut dire aussi que, plus le nombre est important, plus vous pouvez accueillir à votre rythme, en fonction de vos disponibilités. Tous ceux qui le font vous diront que c’est une expérience humaine riche d’échanges, de découvertes, et de moments partagés. Certains le font un peu, beaucoup, passionnément.
Il se peut que vous ayez hébergé il y a longtemps, puis faute de propositions adaptées à votre contexte, ou parce qu’à un moment vous ne pouviez plus pour des raisons personnelles, on ne vous ait plus sollicités.
Que vous soyez nouveaux, ou que vous ayez envie de retenter l’expérience, contactez- moi (Christine 0623935204). Même si c’est deux fois par an, c’est beaucoup pour eux, pour nous. Pour les personnes à la campagne, souvent déçues de ne pouvoir accueillir, peut-être faut-il envisager des moments de vacances, de répit pour des personnes, qui de fait sont peu mobiles, mais il s’agirait plus alors de femmes avec enfants.

Actuellement, nous offrons un toit à cent personnes
  • 15 personnes en hébergement à domicile
  • 24 personnes en appartement
  • 10 personnes à Bammeville, 11 personnes à la Fraternité, 8 personnes au Nouveau Monde
  • 24 personnes en aide au loyer
  • 84 nuitées en hôtel, et 312 nuitées en camping cet été
Que sont-ils devenus en 2019 ?
  • Ahmed et Sekou, apprentis, sont hébergés en Foyer Jeunes travailleurs
  • Alpha, apprenti, est hébergé chez les Toits du Coeur
  • Trois apprentis, Alassane, Pierre et Noureddine sont hébergés en location privée
  • Kader, lycéen, a obtenu le droit d’asile
  • Aminata, après avoir été hébergée plus de 6 mois dans une famille, est en entrée en CADA et est inscrite en seconde administration gestion aux Tourelles. Elle recherche un patron pour l’apprentissage, si vous avez une idée, n’hésitez pas.
    Hiram, Irma, et le petit Matteo, après l’hébergement à Gournay, ont eu un CADA à Vichy, ont obtenu leur statut, puis un appartement leur a été proposé à Orléans.
  • Naby a obtenu la protection de la France pour 10 ans
  • Mariama a obtenu un logement ADOMA
  • La famille E. que nous hébergions depuis juillet 2017 a obtenu un Hébergement social en CHRS
  • Christine a obtenu l’asile, est en CADA à Gaillon.
  • Sako, Rokia et bébé ont obtenu un CADA au Havre

Recherche de vélos : la mobilité c’est de l’autonomie en plus

Vous avez des vélos adultes qui ne vous servent plus ! Beaucoup des jeunes accueillis par Welcome se mettent au vélo, et cela peut leur rendre de grands services, et parfois même faciliter leur intégration dans la vie quotidienne. On cherche aussi des accessoires : casques, cadenas, sacoches…
N’hésitez pas à contacter : Gérard Victor au 0622706503  ou par email : gerard2.victor@gmail.com